UA-130571995-1

Majestueux lancement de "l’Offrande Musicale" à Saint-Savin.

image.jpg

Article issu du journal "La Dépêche du Midi" du 16/10/2020

Ce n’est pas un mais deux concerts, splendides !, que David Fray et Renaud Capuçon ont offert le 23 septembre à l’auditoire de l’abbatial de Saint-Savin en guise de lancement du festival "L’Offrande Musicale".

 

Initié par le pianiste bigourdan et porté par l’association créée à cet effet, "Musiques et Solidarités en Hautes-Pyrénées", ce rendez-vous solidaire, dont la première édition est programmée pour l’été 2021 (26 juin-7 juillet), aura pour ambition de mettre la musique classique au service du handicap. Une cause qui tient particulièrement à cœur à David Fray, tout comme l’idée d’organiser ce festival chez lui, dans les Hautes-Pyrénées.

"Le portrait chinois de ma vie"

"Ce festival est en quelque sorte le portrait chinois de ma vie, avec la question du handicap, mon département et la musique classique", nous a-t-il confiés dans un entretien peu avant le concert de présentation de cet évènement qui se veut un pas vers l’inclusion des personnes en situation de handicap à l’aide de la musique. Une main tendue, voire un défi que la célèbre œuvre de Jean-Sébastien Bach, "L’Offrande Musicale", illustre avec justesse.

Un festival "hors normes"

Car bien plus qu’une simple manifestation caritative, c’est un festival "hors normes" qui se prépare. "L’ambition n’est pas simplement de vendre et d’offrir (ndlr. aux personnes en situation de handicap à leurs accompagnants) des places. On va ouvrir l’accès à la création, renverser les normes, inverser le regard, respirer ensemble", s’enthousiasme le pianiste qui veut d’ailleurs inviter les personnes handicapées au plus près des musiciens, sur scène et lors des répétitions générales. Car rien ne vaut le contact direct et la médiation, dit-il. "Ce sera aussi une expérimentation de ce que la musique peut apporter à ces personnes, on a beaucoup de témoignages sur ce sujet", avance-t-il.

Son projet a d’ores et déjà conquis quelques-uns des plus grands musiciens de la planète. Dont le violoniste Renaud Capuçon, tout juste nommé ambassadeur pour la paix de l’Unesco, qui a non seulement honoré de sa participation cette soirée d’ouverture, dédiée celle-ci à la mémoire de son ami Jacques Chancel, mais il a aussi accepté de signer pour les trois premières éditions en tant qu’artiste en résidence.

Et si David Fray est ravi de la participation d’autres musiciens de renommée internationale ainsi que de ses premiers soutiens, dont celui d’Aline Foriel-Destezet, présidente d’honneur du festival, il peut aussi compter sur les bénévoles qui œuvrent à ses côtés pour concrétiser ce beau programme fait d’une série de concerts dans différents lieux emblématiques, de conférences, d’ateliers, de rendez-vous gastronomiques. Bref, une belle alliance entre inclusion et promotion du territoire desservie par la musique classique. Et si le festival pouvait aussi susciter des vocations chez les plus jeunes, ce serait la cerise sur le gâteau.

Des artistes et un public à l’unisson

Lors de cette délicieuse mise en bouche à Saint-Savin, les sonates de Bach et de Beethoven ont pris une note toute particulière dans une atmosphère où musique et solidarité faisaient déjà cause commune, avec des artistes et un public à l’unisson. Si vous souhaitez apporter votre pierre à l’édifice, sachez que "tout soutien est le bienvenu !", invite le président de l’association, Frédéric Cabanes.

Association "Musiques et solidarités en Hautes-Pyrénées" : Mairie – 2 bis rue des Pyrénées, 65690 Barbazan-Debat
Viktoria Telek

Commentaires

  • Un concert magique qui augure un festival futur absolument réussi tellement David a su nous convaincre mais aussi convaincre tous nos élus, magistrats et personnes publiques de notre département. L'hommage à Jacques Chancel un ami de ma famille était très touchant. J'ai tellement de souvenirs avec lui, depuis "le rallye des gaves"
    Bravo à Renaud Capuçon pour sa participation et son investissement autant qu'à son ami David pour cette communion par la musique

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel