UA-130571995-1

DD65 - David Fray, pianiste et directeur d'un festival en Hautes-Pyrénées : "L’Offrande musicale est solidaire et accessible".

image.jpg

"Offrande Musicale", pourquoi ce titre ?

Certains reconnaîtront qu’on l’a emprunté à Jean-Sébastien Bach, qui est l’un des compositeurs programmés avec Shubert, Camille Saint-Saens et les grands de l’opéra italien. Mais j’ai voulu ce titre parce que ce premier festival se veut humaniste, solidaire et accessible au plus grand nombre, en particulier pour les personnes en situation de handicap, les "PSH" moteur ou cognitif.

20 % des places leur seront réservées gratuitement et on les invite à des répétitions en public réduit.

Le handicap est un frein à l’accès aux spectacles…

C’est une évidence, dans les salles à sièges fixes où les fauteuils roulants ne peuvent pas entrer ! C’est d’autant plus regrettable quand on sait à quel point la musique est un baume qui apaise et stimule, en particulier ceux qui souffrent de troubles cognitifs. Les familles en font l’expérience grâce aux ateliers de musicothérapie, et au festival, il sera gratuit. pour les publics empêchés, on aura aussi une diffusion en direct d’un des concerts en centres hospitaliers ou accueillant des PSH.

Comment avez-vous établi la programmation ?

J’ai voulu présenter un panorama varié, il y aura des pages classiques avec l’orchestre du Capitole pour Bach ou avec Renaud Capuçon sur un programme Schubert, un concert pour le jeune public invité au "Carnaval des animaux" dit par Laurence Ferrari, un récital de grands airs par Barbara Frittoli, de la chanson avec Noa…

Et même Fanny Ardant ?

Oui, sa voix est déjà porteuse de musique ! Elle dira des poèmes de Rilke sur une partition de Bach. On sera pour l’occasion à l’abbaye de l’Escaladieu, mais l’Offrande gagne tout le département : la halle et le haras de Tarbes, le château Montus de Castelnau-Rivière-Basse et celui de Laloubère, la chapelle de Piétat à Barbazan-Débat et le cinéma de Lourdes pour la projection de "Mon fils, un si long combat", le film de la Toulousaine d’Eglantine Eméyé qui est notre marraine.

Vous voulez nous faire circuler dans votre département !

Assurément ! J’ai grandi à Tarbes et depuis mon retour il y a six ans, je découvre ce pays d’un œil neuf, complètement séduit par la nature et la qualité de vie. La crise sanitaire dont j’espère que nous sommes en train de sortir nous a alertés sur la folie d’un monde survolté, vivre ici nous en préserve.

David Fray, pianiste international, directeur de "L'Offrande musicale", du 26 juin au 7 juillet en Hautes-Pyrénées.

Dès samedi...

Du 26 juin au 7 juillet, en plusieurs lieux accessibles aux personnes en situation de handicap, l’Offrande musicale en Hautes-Pyrénées se compose chaque soir d’une conférence ou master class (5 €), d’un concert (30 €) et d’une clôture gastronomique (signé Belfry à Lourdes ou Viscos, à Saint-Savin, de 20 € à 55 €). Au programme : 26 juin, Concertos de Bach par David Fray et le Capitole ; le 27, Le Carnaval des Animaux ; le 30, concert Noa ; le 2 juillet, film « Mon fils un si long combat » ; le 3, Bach et Rilke avec Fanny Ardant ; le 4, master class de David Fray et film « Le violon du siècle » ; le 5, Barbara Frittoli ; le 7, Shubert, avec Renaud Capuçon. Masque obligatoire et gestes barrières, pas de pass.
 

Recueilli par P. Mathieu du journal "la Dépêche du Midi" du 24/06/2021.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel